Garder Le Tempo

Last modified by Charles Sabourdin on 2015/03/05 15:02

Nov 18 2010

Nous sommes aujourd'hui à j-1 de la fin. Et le rythme ne baisse pas. La matinée commence comme d'habitude avec un keynote sur ce le futur de JEE6 par Jerome Dochez, Paul Sandoz et Linda de Michiel. Que dire de marquant sur ce key note ... Disons que le futur n'est pas pour demain mais plutôt pour après-demain. JEE7 devra attendre la release de JAVA SE 7. Les axes principaux d'évolution de la plateforme JEE seront java ee et le cloud, la modularité, JMS, JSF, le web-tier, pas mal d'amélioration de JPA et JAX-RS. 

Pour faire une pause par rapport aux présentations technico-techniques, il n'y a rien de mieux qu'une session sur la méthodologie et l'organisation. Allons donc voir ce qui se passe du coté de la salle 8 et Get the things done for programmers par Kito Man. La spécialité de ce speaker n'est pas l'organisation mais JSF. Le concept de GTD a été élaboré par David Allen. C'est d'ailleurs une marque déposée. Les petites astuces et le processus donnés par Kito sont vraiment sympathiques. Il a tout d'abord rappelé que l'accumulation de tâches non fermées générait du stress. Et le stress pouvait être contre-productif. Il faut trouver une organisation pour s'efforcer de clôturer ou disons gérer les tâches. Il a ensuite proposé un workflow à suivre pour tout simplement gérer ses tâches. La première étape du worflow est la collecte des tâches, au sens générique (collect). Vient ensuite la mise en boite de réception (Inbox). La tâche doit alors être traitée (Process) avec les choix suivants : la faire, la déléguer, la différer, la supprimer avec l'objectif d'avoir zéro tâches en cours dans la boite de réception. Une tache est un "actionnable item". Son temps maximum de réalisation doit être de l'ordre de quelques heures. Si le temps de réalisation excède cet ordre de grandeur, il faut la fractionner pour en faire un projet. Une tâche à un contexte qui a un rôle de filtre. Si le contexte d'une tache exige une connexion internet et si le réseau est hors-service, on peut passer à d'autres taches. Lorsque la tâche est clairement identifiée, vient l'étape de l'organisation (Organize). On peut pour cela utiliser des outils qui vont du dossier papier aux logiciels de gestion de taches en passant par one note de Microsoft Office (dont le speaker à vanter les qualités). Lorsque les tâches sont organisées, on les passe en revue (review) avec un ordonnancement défini puis on les sélectionne (Selecting tasks). Dans le processus de sélection, le critère de choix n'est pas forcément l'importance. Il faut aussi prendre en considération le temps disponible, l'énergie disponible et la priorité. L'exemple classique, souvent donné dans les formations de gestion du temps d'ailleurs et la lecture des mails. Elle est rarement prioritaire mais elle accapare souvent beaucoup de temps. Je ne parle pas de Facebook ou Twitter parce que nous sommes des professionnels donc nous n'allons jamais sur ses sites web pendant notre temps de travail. Lorsqu'une tâche est sélectionnée, il faut savoir passer en mode focus (se concentrer sur son travail, éviter les distractions et se donner des intervalles de temps que l'on consacre pleinement à la réalisation de la tâche). Kito a également évoqué la possibilité d'utiliser la pomodoro technique. Lorsqu'on sort de ce type de conférence, on a toujours l'impression qu'on se contente d'enfoncer les portes ouvertes. Mais si vous trouver que vous êtes submergés par le travail, que vous avez 10 000 choses à faire et que vous ne les finissez jamais, que SCRUM c'est pas votre truc, essayez GTD.

La suite très bientôt sur notre blog ... 

Tags:
Created by Administrator on 2010/11/18 18:51
    

Sponsors Platinium

renault-digital
mirakl
Arolla
Redhat
Oxiane
Softeam
Novencia
Codeworks

Sponsors Gold

Maplr

Sponsors Platinium

JetBrains
PluralSight
This wiki is licensed under a Creative Commons 2.0 license
XWiki Enterprise 6.2.4 - Documentation